August 21, 2019

February 23, 2019

Please reload

Posts Récents

Gérer le stress avec le yoga prénatal

June 18, 2018

On ne va pas se le cacher, le mode de vie occidental est rempli de facteurs de stress physiques et mentaux. Dépendant de notre mode de vie, de l'environnement dans lequel nous vivons, du travail que nous faisons et des personnes que nous côtoyons. 
Vivre avec le stress pendant une période prolongée n'est jamais sain. Mais en particulier, lorsque le stress est encore plus dangereux, c'est pendant la grossesse d'une future maman. Elle doit constamment jongler avec ses propres préoccupations et de son enfant à naître. Toute ces questions qui lui traversent l'esprit: "comment dois-je adapter mon alimentation? Dois-je manger pour deux? Ai-je eu suffisamment de repos? "Et toute les démarches à mettre en place avant l'arrivée du futur enfant.

 

 

Cette grossesse est incroyable je dois l'avouer. Je ne me suis jamais sentie aussi femme et vivante. Ce serait vous mentir si cela ne m'arrive pas d'avoir des moments de stress. Car porter un enfant en soi cela peut-être stressant. C'est à la fois normal et supportable. Tout comme les petites poussées de stress que beaucoup d'entre nous rencontrons chaque jour. Cependant, si le stress devient un problème constant, les conséquences pour la mère et l'enfant peuvent finir par être dommageables et durables. Cela  entraîne une mauvaise santé de la grossesse et des problèmes de développement chez le futur né.

La grossesse est une période de transformation monumentale. ​Au-delà de la transformation physique qu'engendre la grossesse, il y a l'impact émotionnel. La soupe d'hormones qui baigne votre monde intérieur et régule vos émotions est soudainement ébranlée. L'anxiété, la dépression, la colère, les pensées obsédantes et la tristesse peuvent couler de façon imprévisible.  La joie des montagnes russes émotionnelles.
Puis, il y a les facteurs externes, ce taux d'informations reçut et pouvant être source de stress. Faire attention à sa prise de poids: prendre entre 9 à 12 kilos, pour avoir une grossesse saine. Faire aussi attention à son alimentation: éviter trop d'excès, mais surtout bien s'alimenter pour l'évolution de bébé. 
Il y a aussi les inquiétudes sur le développement de bébé, s'il est trop petit, il peut-être prématuré, s'il est trop gros il peut être diabétique. Puis les différentes maladie qui peut encourir. Les éventuels risques d'accoucher qui peuvent avoir. Toutes ces informations extérieures sont à la fois stressantes et  pourtant il y a des choses bien plus importantes et magiques qui se produisent à l'intérieur du corps.

Depuis que le yoga est entré dans ma vie, j'ai appris à canaliser tous les parasites extérieurs. A transformer les mauvaises pensées négatives en pensées positives. J'ai surtout compris qu'il ne fallait rien prendre personnellement et surtout s'aimer tel que l'on est.
Pratiquer le yoga prénatal m'aide encore plus. Mon corps s'étire de l'intérieur pour faire de la place à un deuxième humain pour partager l'espace intérieur, et mes organes sont déplacés pour accommoder mon nouveau compagnon de chambre. Le yoga aborde directement les inconforts physiques courants à travers des postures qui libèrent, tonifient et animent les muscles, les ligaments, les organes et les nerfs.
Lorsque vous vous déplacez à travers les postures de yoga, votre corps entier prend part à une danse qui déplace le sang et les fluides pour purifier les systèmes du corps. En bougeant en cercles, en tonifiant et libérant le plancher pelvien, en ouvrant les hanches et en respirant profondément, vous vous préparez au grand jour où votre corps facilitera la venue d'un nouvel être humain sur terre.

Le yoga soutient le bien-être émotionnel en apportant l'équilibre à votre esprit, en approfondissant votre perspective et en libérant l'énergie émotionnelle des tissus de votre corps. Ceci est soutenu par des postures et des techniques de respiration qui aident à déplacer le prana (l'énergie) à travers le corps. Vous apprenez le contentement, la confiance en ce qui est, et le discernement entre les pensées qui vous servent et celles qui ne vous servent pas.

Le yoga vous aussi aide à embrasser et chérir cette grossesse. Prendre conscience de ce nouvel être humain - mental, corps et âme - qui naît en vous. Le mystère le plus profond de l'univers se déroule en vous. Et cela change complètement votre identité. Il vous invite à vous poser les questions les plus importantes et à trouver les réponses cachées dans la profondeur de votre respiration, reposant sur l'intuition et la relation à l'esprit. 

 

Souvenez-vous que vous portez la vie. Que vous avez été choisi pour guider cet enfant sur terre. Apprenez simplement à vous écouter, à écouter les besoins de votre bébé. Et surtout à ralentir. Vous faites toujours de votre mieux. Vous êtes tous unique et différente. Il n'y aura jamais deux mêmes grossesses et tout est la beauté de ce magnifique voyage. 


*IMPORTANT*: Le yoga est une excellente méthode de préparation à l’accouchement. Mais veuillez vous assurer d'obtenir l'autorisation préalable de votre médecin/ sage femme/ gyneco, pour pratiquer tout au long de la grossesse si vous n'avez pas de contre indications.



 

 

 
 

 

 

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
Restons
en contact
Blog
Articles récents

August 21, 2019

Please reload

Instagram
Au   quotidien

© 2016 par Jessica Romeo Hatha Yoga - Créé avec Wix.com  - Mentions légales