Restons
en contact
Blog
Articles récents

August 21, 2019

Please reload

Instagram
Au   quotidien

© 2016 par Jessica Romeo Hatha Yoga - Créé avec Wix.com  - Mentions légales

August 21, 2019

February 23, 2019

Please reload

Posts Récents

L'inde des Yogis: voyage au bout de soi-même

October 25, 2016

 

Il y a 365 jours exactement, j'étais en Inde, à Khajuraho. Je terminais ma formation intensive pour devenir professeur de Yoga.  Je ne le savais pas encore que ma vie allait changer radicalement.

J'ai découvert le Yoga lors de mon premier périple en Australie. C'était une nouvelle discipline à essayer afin de prendre soin du corps, gagner en souplesse et muscles. J'étais encore très loin de me douter de ce que le Yoga pouvait apporter dans une vie. Au fil de mes voyages, en Nouvelle-Zélande, en Asie du Sud-Est, j'ai continué à pratiquer, à prendre des cours dans des salles, studios sans vraiment savoir au fond ce qu'était le Yoga. 
Après 2 ans et demi à voyager, explorer, s'aventurer, découvrir des pays, des cultures différentes, expérimenter des choses un peu farfelu, revenir chez soi et au train-train quotidien peut être déstabilisant. Il faut apprendre à retrouver ses marques, ses repères et reconstruire une vie.  

Alors, je me suis dis: " que vas-tu faire ici en France Jess? ton ancien travail de secrétaire ne te correspond plus et tu as encore envie de repartir. Pourquoi ne pas faire une formation Yoga, pour comprendre cette discipline?" Pour être honnête, si je suis partie m'aventurer en Inde , et dans cette formation c'était surtout un prétexte pour découvrir un autre pays et échapper au retour à la monotonie. J'étais bien loin de me douter que c'était moi que j'allais découvrir...

 


Je m'étais embarquée pour un mois dans une formation de 200h intensive en anglais perdu sur les terres indiennes. Où ni internet, réseau téléphonique, wifi, télé existaient dans cet Ashram (centre). Plutôt uniformes blancs, douche eau froide, riz matin, midi et soir, moustiques et cours intensifs (de 6h à 20h) de yoga prônaient . A ce moment précis, je me demandais pourquoi je n'avais pas pris la retraite de yoga sur une île paradisiaque...

Même les 45 élèves qui suivaient cette formation étaient venus dans un but précis: enseigner ou perfectionner le Yoga. C'est à partir de ce moment que je me suis remise en question. A quoi aspires-tu réellement? Qu'elle est ton but ?
 

Durant ce mois intense, à travers les cours de méditation, la philosophie du Yoga , la pratique personnelle, l'enseignement, et le partage avec les autres élèves, j'ai découvert une autre facette du Yoga. Outre la partie physique que je connaissais qui m'a permis d'atteindre cette souplesse, j'ai découvert une discipline du corps et de l'esprit. J'ai trouvé en moi une énergie qui m'a permis de reprendre le contact avec moi même. A regarder au plus profond de mon être, à atteindre ce qui était auparavant inaccessible, à la découverte de mon moi. J'ai fait face à mes peurs profondes. J'ai vécu l'instant présent sans me soucier pour une fois de ce que j'avais pu faire, regretter mes choix et de ce que je pourrai faire , espérer toujours mieux. J'étais face à moi-même. Je ne pouvais pas fuir. L'un de mes professeurs nous parlait de chemin de vie. Que nous ne sommes pas ici par hasard, rien n'est dû à ce hasard. Tous ce que nous avons fait, bons ou mauvais choix, c'est pour une raison et c'est cette raison qui nous as amené ici et maintenant dans ce présent. 

Aujourd'hui, un an après cette formation, j'ai réellement compris le poids de ces mots. 

Cette expérience profonde, intense, spéciale m'a permis de me poser, me trouver et découvrir ce que je désirais vraiment: aider les autres à se trouver comme le Yoga m'a trouvé.  Il m'a fallu beaucoup de temps, de patience, des moments de doutes, de solitudes, des incompréhensions, beaucoup de remises en questions, une belle dépression mais je peux l'exclamer hauts et forts, je suis devenue professeur de yoga. 

Je n'aurai jamais cru qu'à la remise de mon diplôme j'allais un jour pouvoir enseigner aux autres. Et c'est grâce à la confiance en soi, l'arrêt de se soucier de l'avenir , en vivant chaque moments profondément en harmonie que les opportunités se sont offertes. 


Ce n'est que le début de cette nouvelle aventure. Le chemin est encore long, chaumé d'embûches, de bosses, cailloux...mais qui vaudra la peine d'être vécu.

 

Merci à L'Inde, aux professeurs, aux personnes qui m'ont soutenu et à mes élèves qui me permettent chaque jour d'évoluer vers le droit chemin.

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle